Pages

Projets en cours

à court terme :

- Warmachine : peindre la faction de Skorne pour Greg.

- Frostgrave : peindre mes figurines de démo.

- ...

à moyen terme :

- Frostgrave : préparer une nouvelle table de démo

- ...

à long terme :

- SAGA : peindre mes anglo-danois, mes paysans, mes gallois.

- SAGA : peindre 2 points de guerriers Maures.

- Projet 1914 : finir la table de démo.

- Projet 1914 : peindre mon armée d'allemands.

- Warmachine : peindre ma faction de Mercenaires.

- ...

à très long terme :

- SAGA : Assembler et monter toutes les figurines encore en boite/blister (anglo-saxons, paysans, marqueurs, etc...).

- ...

Visiteurs

Membres

dimanche 3 avril 2016

Le Défi Ludhibelliste Peinturlurliste - Acte 3

Bonjour,

De nouvelles figurines entrent en scène, rien que des soldats pour Frostgrave.

De gauche à droite : un brigand, un archer, un arbalétrier, un fantassin, un brigand, un voleur, un homme d'arme, encore un brigand, un ranger et un autre homme d'arme.

Le génie (sa lampe est en cours de peinture).

Un chasseur et un javelinier.

Un fauconnier et un templier
mardi 15 mars 2016

Le Défi Ludhibelliste Peinturlurliste - Acte 1

Bonjour,

J'ai relevé Le Défi Ludhibelliste Peinturlurliste lancé par des fous/passionnés de figurines ;)

Pour débuter, j'ai décidé de terminer la peinture de mes figurines Frostgrave.

Voici donc 10 cultistes :


Sous-couche faite avec la bombe "Corax White" de chez Citadel

J'aime commencer par la peau





Ensuite, je peins toutes mes bases (aplats)















Un petit coup de ce fantastique produit pour faire les ombrages


Puis, je reprend les éclaircissements








Pas de phoots pour les socles ; base de marron chocolat, puis, gris foncé, gris moyen, gris clair et neige synthétique

Les 10 cultistes plus en détail



lundi 27 octobre 2014

Cabine peinture pour aérographe et studio photo... étape 1, 2, 3, 4, 5 et 6

Bonjour.

Avec un aérographe en poche et un bureau exigu, je voyais le désastre d'avance : des projections de peinture partout et madame qui risquerai de faire une syncope. Une cabine de peinture pour aérographe semble être le meilleur moyen d'éviter nettoyage et drame ;-)

J'ai donc recherché sur le net, ce que l'on pouvait y trouver à l'achat et à faire soi même. C'est cette dernière solution que j'ai choisie, d'une part parce que je dispose de matériaux adéquat (merci à mon bienfaiteur M.E.) et d'autre part parce que je vais pouvoir la customiser comme je le souhaite.

Etape 1 : Faire un plan

Plan fait à main levé, histoire de voir un peu à quoi elle va ressembler.

Plan à l'échelle avec les cotes notées à la main.

Etape 2 : Découper les matériaux

Ma cabine est une sorte de cube ouvert. Une grande ouverture devant et un panneau amovible à l'arrière (d'où le trou de 300x150mm, voir étape 7) et des rabats sur les cotés et le dessus pour protéger les points lumineux ; car oui en plus d'être une cabine de peinture, cette boite va me servir de studio photo : la classe non ?!?

Le matériau retenu pour la construction de la cabine est du Dibond de 3mm d'épais.

La plaque de Dibond est découpée et rainée suivant le plan.

Des barres d'aluminium sont préparées pour renforcer l'ensemble.

Etape 3 : Assembler la boi-boite...

Un jeu d'enfant, je plie et je place des bouts de ruban adhésif pour maintenir l'ensemble.



Les barres de renfort sont fixées grâce à des rivets "pop".



Etape 4 : Éclairer l'intérieur

Je veux pouvoir peindre sans être pénalisé par le manque de lumière et pouvoir prendre des photos de mes figurines par la même occasion.
J'ajoute donc des bandes de "LED" à l'intérieur des rabats droit, gauche et haut. Du coup, la lumière sera diffusée et ne me gênera pas.

Les "LED" sont collées avec de l'adhésif double-face.

Une belle lumière blanche.


Etape 5 : Arranger les fils électriques

Les "LED" sont alimentées par un petit transformateur 12V. Afin de cacher les câbles, je place une petite goulotte à l'intérieur de la cabine (voir ci-dessus). Le bloc quand à lui est fixé à l'extérieur de la cabine avec un interrupteur (double, j'y reviens en fin d'article).



Etape 6 : Le Studio photo

J'ai une belle luminosité indirecte dans la cabine. Pour prendre des photos très bien, mais directement sur du blanc, non. Je décide d'utiliser une chute de tapis vert (pour le jeu) et de la placer dans la cabine. Elle recouvre le fond et le sol, le plafond et les cotés reste intact : en blanc.



J'ai pris une photo pour test mais trop de vert, humm, bref trop vert sur la photo. Je recommencerai avec du tissu noir, comme peut l'utiliser Rhanarion.

Etape 7 : Aspirer / évacuer les projections de peinture.

Une partie des peintres qui utilisent un aérographe, utilisent une cabine, que ce soit un carton ou de simple cabine, il reste néanmoins difficile de gérer les projections de peinture.
La solution, un extracteur d'air, tel une hotte aspirante que l'on retrouve dans nos cuisines.

Pour le moment, je n'ai pas les équipements nécessaires pour résoudre ce problème. Néanmoins, j'ai prévu d'y remédier rapidement, c'est pourquoi le fond de la cabine dispose d'une ouverture de 300x150mm.
Pour l'instant et sur l'avis d'un connaisseur, je vais utiliser mon aspirateur ménager. Un trou du diamètre du tube de l'aspirateur se trouve sur une plaque que je place sur le fond (voir plan). Pour éviter que la peinture vienne boucher mon aspirateur, je placerai un/deux filtre à café à l'embout du tube. Le variateur de l'aspirateur permettra de réguler la puissance d'air évacuée.

A l'avenir, j'envisage de placer deux ventilateurs de 120mm de diamètre au fond de la cabine avec des filtres à charbon (comme ceux des hottes de cuisine). Ceux-ci pourront être allumés/éteints indépendamment de l'éclairage grâce à l'interrupteur double.


video


8-)

Recherche

Chargement...